Récupérer les données de clé USB cassée

récupération de données de clé USB cassée

Très souvent, une clé USB cassée est un synonyme d'une perte d'accès aux données de cette clé USB. Mais est-ce qu'une clé USB cassée a forcément perdu ses données ? Est-ce que toutes les cassures se rassemblent ? Pourquoi certaines clés USB cassées sont récupérables alors que d'autres ne les sont pas ? Autant de questions, de possibilités, de dommages et de réponses. Dans cette articles, on essaie de focaliser sur les principaux types de cassures de clé USB afin d'en étudier la possibilité de récupération de données. Ici, on n'explique pas les méthodes de récupération de données, mais juste la possibilité.  

Connecteur cassé de clé USB

récupérer données clé usb connecteur cassé

Très souvent, c'est le connecteur de la clé USB qui est cassé. Car c'est l'élément les plus utilisé quand la clé est insérée et retirée. C'est l'élément le plus exposé aux accidentés : chute au sol, coup de genou, etc. Cet élément est soudé sur la PCB (carte électronique de la clé) pas le biais de 4 (ou 9 pour USB3) pattes relativement fragiles. En cas de rupture de connexion d'une des pattes avec la PCB, la clé ne fonctionne plus. On peut imaginer très facilement que si on arrive à rétablir les connexions entre le connecteur et la PCB, les données deviennent accessible. Oui en principe et c'est la théorie. Mais en pratique, après la cassure du connecteur, l'utilisateur ne s'arrête pas là, il fait d'autres manipulations pouvant endommager la clé USB cassée sérieusement. En voici quelques unes :

  • L'utilisateur peut tenter de remettre le connecteur à l'endroit sans voir ce qui se passe sur la PCB. Il peut provoquer un court-circuit pouvant endommager le port USB de son ordinateur.
  • En manipulant le connecteur, il peut appliquer des tensions sur certains composants de la clé USB, qui peuvent griller.
  • L'établissement et la rupture du connecteur de façon répétée avec une tension appliquée peut endommager le micro-contrôleur de la clé USB. 
  • Il essaie de souder le connecteur. Mais comme les soudures sont microscopique, il peut créer des connexions indésirables. 

Toutes ces manipulations peuvent endommager sérieusement la clé USB. Et sans le savoir, le problème d'une clé USB cassée se transforme d'un simple connecteur détaché à un problème électronique sur la clé USB cassée elle-même. De telle sorte que même si un professionnel remet le connecteur correctement à sa place, la clé ne fonctionnera plus.

Comment récupérer les données de clé USB cassée

A partir du moment où la clé USB est cassée, l'utilisateur ne doit prendre aucun risque insensé, s'il tient à ses données. Toute manipulations supplémentaire peut compliquer la tâche, ou rendre la récupération de données impossible.

Dans le cas précédent, un professionnel tente de rétablir les connexions sous microscope. Avec beaucoup de chance, et sans aucun autre problème logique adjacent, les données peuvent être directement accessible. Si elles ne sont pas accessibles,mais que la clé USB est bien reconnue dans le gestionnaire des disque avec sa capacité réelle, la clé USB reste récupérable relativement facilement par le biais d'un traitement logique supplémentaire.

 

Par contre, si la clé n'est pas détectée, le micro-contrôleur chauffe anormalement, on est en face d'un problème matérielle et il va falloir travailler sur la puce mémoire directement. Un tel travail ne peut aboutir que si les quatre conditions suivantes sont vérifiées :

  1. La puce mémoire n'est pas cassée ou endommagée physiquement.
  2. La puce mémoire est lisible en bas niveau.
  3. Son contenu n'est pas endommagé.
  4. Le micro-contrôleur peut être simulé de façon calculatoire.

Cas d'impossibilité de récupération de données de clé USB cassée

Récupération de données clé usb cassée monolith
Récupération de données clé usb cassée normale

Dans ces deux cas ci-dessus, la récupération de données de clef USB est impossible. Pourquoi ?! A gauche, il s'agit d'une clé USB cassée monolith (ou monolithique). C'est à dire, elle contient une seule puce intégrante la mémoire et le micro-contrôleur. La récupération de données sur une telle type de clé USB cassée est impossible car la puce mémoire elle même est cassée et détruite. C'est la limite de toute possibilité de récupérer les données sur une clef USB cassée. A droite, il s'agit d'une clef USB normale (classique) où la puce mémoire est séparée du micro-contrôleur. Le problème avec cette clef USB est que la puce mémoire est cassée. Par conséquent, les données en bas niveau (hexadécimal) ne peuvent pas être récoltées de cette clef USB cassée. La récupération de données devient impossible. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0