Récupérer les données de clé USB

Clé USB non reconnu !

Les histoire de perte de données sur une clé USB sont interminables. Elles sont presque personnelles. Sauf dans deux cas bien identifiés :

  • Lors d'une chute de l'ordinateur portable avec une clé USB connectée.
  • Lors d'un formatage/effacement de données accidentelle ou volontaires.

Dans cet article, nous allons discuté la possibilité de la récupération de données d'une clé USB indépendamment de l'histoire ayant conduit à la perte de données ou à l'inaccessibilité aux données.

 

Dans l'image ci-côté, les trois types de clé USB répandus dans le commerce sont exposé afin de discuter la subtilité de récupération de données de chaque type.

Utilisateur : votre clé USB non reconnue, que faire ?

En cas de perte de données, ou bien la clé devient inaccessible, nous conseillons à l'utilisateur de respecter certaines consignes afin de ne pas accentuer les dommages subis et optimiser la possibilité de récupération de données :

  • Clé USB endommagée physiquement : comme par exemple, clé USB cassée, connecteur arraché, etc. Dans ce cas, vous ne pouvez absolument rien faire. Soit vous vous adressez à un professionnel, soit vous l'oubliez.
  • Clé USB chauffe : également, il n'y a rien à faire de votre côté. Cela rejoint le cas précédent.
  • Clé USB non reconnue avec sa réelle capacité dans le gestionnaire des disques : ce cas ressemble aux cas précédents. Vous ne pouvez rien faire.
  • Clé USB reconnue avec sa réelle capacité dans le gestionnaire des disques : ce cas correspond très souvent à une situation de perte de données très typique. Soit les données ont été effacées volontairement ou involontairement. Soit, les données de la clé sont perdues en raison de la corruption de la FAT. L'utilisateur peut tenter un logiciel de récupération de données gratuit par exemple.

Possibilité de récupérer une clé USB non reconnue

Si vous compter confier votre clé USB non reconnu à un laboratoire de récupération de données spécialisé, renseignez-vous d'abord sur la capacité de ce dernier d'explorer toutes les possibilités pour récupérer les données.  Ce professionnel en récupération de données de clé USB endommagée doit dans un premier temps définir la panne de la clé de façon catégorique :

  • S'agit-il d'une panne physique ?
  • Ou bien la panne est d'ordre logique ?

Pour une panne logique, la clé USB non reconnue doit être détectée avec sa pleine capacité dans le gestionnaire des disques. A la condition que la clé ne soit pas formatée "en bas niveau", un logiciel de récupération de données gratuit peut être largement suffisant. 

 

Sinon, la clé USB n'est pas détectée avec sa pleine capacité dans le gestionnaire des disques, c'est qu'elle est forcément en panne physique. Dans ce cas aucun logiciel ne peut servir. L'intervention d'un laboratoire spécialisé est indispensable. Data Flash Back se tient à votre service en cas de besoin. La marge d'intervention en récupération de fichiers sur clé USB endommagée varie selon la technologie de la clé (voir image plus haut) :

  • Clé USB classique : sur cette clé on distingue très clairement le micro-contrôleur (puce carrée en haut de la clé) de la puce mémoire en bas de la clé. Pour récupérer les données d'une clé USB cassée par exemple, à partir du moment où la puce mémoire est intacte, il y a une très bonne marge d'intervention.
  • Micro clé USB ou clé USB monolith : la marge d'intervention est beaucoup plus réduite et le taux de réussite est beaucoup plus faible. Car la puce mémoire est confondue avec le micro-contrôleur et elle ne peut pas être exploitée séparément. Néanmoins, quelques tentatives existent, mais les résultats ne sont pas satisfaisants. Pour cette raison, nous déconseillons l'utilisation de ce type de clé USB. Récupérer les données de clé USB cassée de cette technologie est quasi impossible care très souvent la puce mémoire est cassée.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0