Ce blog à pour objectif de vulgariser et de simplifier les connaissances de la mémoire Flash et ses supports de stockage (clé USB, carte mémoire, disque SSD, etc) du point de vue de la sécurité des données

Sommaire

Récupérer les données de clé USB formatée

Il arrive de perdre les données suite à un formatage de la clé USB (ou de disque dur). L'acte de formatage est un acte délibéré, qu'il soit accidentel ou voulu. Dans ce qui suit, on va discuter la possibilité de récupération de données de clé USB formatée. A ne pas confondre avec la récupération de données sur une clé USB qui demande formatage lorsqu'elle est inséré dans l'ordinateur. Ce sont deux cas complètement différents. 

 

Une clé formatée est une clé qui fonctionne parfaitement et peut recevoir des données. Mais on souhaite retrouver les données présentes avant le formatage. 

Clé USB formatée. Quel formatage ?

Un formatage est une préparation de la clé USB à recevoir des données selon le système de fichier défini lors du formatage. Le formatage est toujours précédé implicitement par une phase d'effacement. Il faut imaginer une maison construite sur un terrain. Formater revient à redéfinir l'emplacement de la maison. C'est à dire, on est obligé de raser la maison d'abord, et redéfinir une autre maison sur le terrain libéré. Principalement, il y a deux types de formatage : rapide (haut-niveau et lent (bas-niveau).

Formatage haut-niveau de clé USB

Lire la suite 1 commentaires

Récupérer les données de clé USB cassée

récupération de données de clé USB cassée

Très souvent, une clé USB cassée est un synonyme d'une perte d'accès aux données de cette clé USB. Mais est-ce qu'une clé USB cassée a forcément perdu ses données ? Est-ce que toutes les cassures se rassemblent ? Pourquoi certaines clés USB cassées sont récupérables alors que d'autres ne les sont pas ? Autant de questions, de possibilités, de dommages et de réponses. Dans cette articles, on essaie de focaliser sur les principaux types de cassures de clé USB afin d'en étudier la possibilité de récupération de données. Ici, on n'explique pas les méthodes de récupération de données, mais juste la possibilité.  

Connecteur cassé de clé USB

récupérer données clé usb connecteur cassé

Très souvent, c'est le connecteur de la clé USB qui est cassé. Car c'est l'élément les plus utilisé quand la clé est insérée et retirée. C'est l'élément le plus exposé aux accidentés : chute au sol, coup de genou, etc. Cet élément est soudé sur la PCB (carte électronique de la clé) pas le biais de 4 (ou 9 pour USB3) pattes relativement fragiles. En cas de rupture de connexion d'une des pattes avec la PCB, la clé ne fonctionne plus. On peut imaginer très facilement que si on arrive à rétablir les connexions entre le connecteur et la PCB, les données deviennent accessible. Oui en principe et c'est la théorie. Mais en pratique, après la cassure du connecteur, l'utilisateur ne s'arrête pas là, il fait d'autres manipulations pouvant endommager la clé USB cassée sérieusement. En voici quelques unes :

  • L'utilisateur peut tenter de remettre le connecteur à l'endroit sans voir ce qui se passe sur la PCB. Il peut provoquer un court-circuit pouvant endommager le port USB de son ordinateur.
  • En manipulant le connecteur, il peut appliquer des tensions sur certains composants de la clé USB, qui peuvent griller.
  • L'établissement et la rupture du connecteur de façon répétée avec une tension appliquée peut endommager le micro-contrôleur de la clé USB. 
  • Il essaie de souder le connecteur. Mais comme les soudures sont microscopique, il peut créer des connexions indésirables. 

Toutes ces manipulations peuvent endommager sérieusement la clé USB. Et sans le savoir, le problème d'une clé USB cassée se transforme d'un simple connecteur détaché à un problème électronique sur la clé USB cassée elle-même. De telle sorte que même si un professionnel remet le connecteur correctement à sa place, la clé ne fonctionnera plus.

Comment récupérer les données de clé USB cassée

Lire la suite 0 commentaires

Récupérer les données de clé USB non reconnue

Identifier clé USB non reconnue et récupérable

récupérer clé usb non reconnue

Une des raisons de clé USB non reconnue est la corruption du MBR (Master Boot Record), le secteur de démarrage principal. Ce secteur est habituellement le secteur 0 et se trouve tout au début de la clé USB. Ce secteur contient la table de partition : taille de la partition, son type et son secteur de démarrage et une signature "55 AA". Si une de ces information est corrompue ou changée, la clé USB n'est plus reconnue par le système d'exploitation, qui nous renvoie un message demandant le formatage de la clé USB, en considérant que la table de partition est absente. Bien sur, il ne faut jamais répondre par "Formater le disque" car on risque sérieusement de perdre les données.

Récupération de données de clé USB non reconnue

Une clé USB non reconnue peut cacher une panne physique (panne matérielle) ou bien une panne logicielle. En cas de panne matérielle, la clé reste irrécupérable. Par contre, si la clé est en panne logicielle, elle est tout à fait récupérable. Ci-après comment tester la possibilité de récupérer les données d'une clé USB non reconnue en panne logicielle et comment récupérer ces données.

Lire la suite 0 commentaires

Logiciel de récupération de données gratuit

La majorité de nous ont eu affaire à une perte de données, suite à un effacement volontaire ou non, à une panne logique ou physique, à une corruption de données ou suite à une autre raison. Avant de faire le deuil, faire appel à un professionnel de récupération de données, on est souvent tenté par une solution gratuitement quitte à perdre un peu de notre précieux temps. On s'arme de notre allié Google pour chercher un "logiciel gratuit de récupération de données", et pour les polyglottes "free data recovery software". On reçoit une liste longue de propositions et la tâche commence :

  • Aller sur le site qui propose ce logiciel gratuit de récupération de données. 
  • Télécharger le logiciel et l'installer sans capter des parasites au passage (cela va de soi avec le gratuit).
  • Essayer le programme de récupération de données gratuit, et en évaluer la performance.

Si tout se passe bien, on aura un amas de données dans l'ordre ou désordre et il va falloir faire le tri. De nombreux logiciels gratuits existent. Mais la très grande majorité ont des fonctions limitées pour leur version gratuite. Ci-après, les trois logiciels les plus répandus sont présentés. 

Récupération de données gratuit par soi-même

Avant de se lancer dans la récupération de données gratuitement, par soi-même, quelques précautions s'imposent afin de ne pas accentuer les dommages. Car le premier principe en récupération de données est "Don't harm", ou "ne pas endommager". Ce qui veut dire que toutes les manipulations doivent être saine et ne doivent, en aucun cas, provoquer des dommages sur le support de stockage ou bien sur son contenu (les données recherché ou existantes). Voici quelques précautions à respecter absolument avant de commencer de récupérer les données par un logiciel gratuit ou payant d'ailleurs.

  • Etre sûr que le support à analyser n'a pas de défauts physiques : l'origine de la perte de données peut être des dommages physiques comme des secteurs défectueux, ralentissement, etc. Solliciter un support de stockage défectueux physiquement peut conduite à une panne totale de votre support.
  • Ne jamais enregistrer les données récupérées sur le même support car c'est un auto-suicide.
  • Savoir choisir les paramètres de recherche de données et savoir analyser les résultats obtenus. Est-ce cohérent ce que j'obtient comme résultats ? Puis-je améliorer les résultats en modifiant les paramètres de recherche ?, .. etc.

Logiciels gratuits de récupération de données

Lire la suite 0 commentaires