Mémoire Flash

Mémoire Flash électronique, données par bloc
Structure interne d'une mémoire Flash

La mémoire Flash est une mémoire électronique réinscriptible sur un support à semi-conducteur. A la différence avec la mémoire vive, la mémoire Flash conserve les données informatiques même lorsque la tension d'alimentation est coupée. Ainsi, les bits des données restent stockés dans la mémoire Flash. C'est une mémoire de type EEPROM (Electrically Erasable Programmable Read Only Memory).

Les avantages de la mémoire Flash :

  • Transfert rapide des données grâce à l'écriture et l'effacement par bloc
  • La mémoire est complètement électronique, il n'y a aucun composant mécanique
  • Propriétés mécaniques intéressantes : résistance à l'eau, à la pression, à la chaleur, au choc. Ce qui augmente sa durée de vie ainsi que la chance de récupérer les données en cas de problème
  • Niveau d'intégration élevée : jusqu'à 16 GO et 32 GO par puce

Application de la mémoire Flash

La mémoire Flash est très largement utilisée dans les domaines du jeu vidéo, dans les assistants personnels (PDA), tablettes, les téléphones intelligents (smartphone), caméscope, appareils photos, ordinateurs portables, support de stockage (clé USB, carte mémoire, SSD) etc. Elle est également utilisée dans le stockage du firmware de nombreux systèmes électroniques et comme mémoire tampon afin d'améliorer le temps de traitement du flux de données informatique.

 

Le futur de la mémoire Flash

Comme la mémoire flash est purement électronique, elle peut être utilisée comme un disque dur (ou plus généralement comme support de stockage de masse : clé USB, carte mémoire, SSD, etc) pour le stockage de masse des données et elle peut le remplacer car elle a des avantages en termes du temps d'accès, de vitesse et de consommation d'énergie. Mais les facteurs qui limitent sa généralisation sont : le coût de production et le nombre limité de cycles de lecture/écriture. Enfin, du point de vu de possibilités de récupération de données, il semblerait que les supports de stockage à base de mémoire Flash (notamment le SSD) sont beaucoup plus coûteux et beaucoup plus délicat à en récupérer les données. Leurs pannes (logique et physique) sont souvent fatales et les techniques de récupération de données sont très sophistiquées. En effet, ce type de support demande des équipements spécifiques et des compétences pointues en termes de récupération de données. Le choix d'un spécialiste est vital. Data Flash Back a fait le choix d'en faire une spécialité car elle dispose de tous les moyens techniques et humains pour réussir cette mission importante pour vous.

Écrire commentaire

Commentaires : 0