Récupération de données sur carte mémoire

Récupération de cartes mémoire

Les cartes de mémoire représente un support de stockage très populaires et très utilisées dans les appareils photo, les smartphones, et autre appareil électronique mobile. Les cartes les plus connues à l'heure actuelle sont cites ci-après (liste non exhaustive).

I. Cartes mémoire les plus connues

Carte mémoire de type SD (Secure Digital) : physiquement, on peut en trouver trois formats, carte SD, carte mini SD et carte micro SD. Elles peuvent être classées par rapport à leur vitesse ou bien par rapport à leur capacité de stockage.

Compact Flash (CF) : ce type de carte est très utilisé dans les périphérique où une vitesse de transfert importante est nécessaire. La lecture et l'écriture des données sont effectuée de façon parallèle à l'inverse des autres cartes de mémoire. La raison pour laquelle, les carte CF sont réputées d'être solide et rapide. Par conséquent, elles sont plus chères.

  Carte xD : développée par Fujifilm et Olympus, et abandonnée progressivement au profit de la carte SD. Cette carte ne contient pas de microcontrôleur, et peut assimilée à une puce mémoire uniquement. Ce qui la rend plus résistante sur le plan électronique.

tarifs-de-récupération-de-données-carte-sd
1440096613
prix-de-récupération-de-données-carte-xd

Services et Tarifs pour carte mémoire

Nos tarifs (en € HT) sont à l'origine conçus pour le client professionnel (données à usage professionnel ou bien facturation au nom d'une entreprise). Ces tarifs sont toujours les plus compétitifs en France car nous avons supprimé tous les coûts superflus au profit du client.

Le coût de la prestation dépend de deux paramètres majeurs :

  • La panne du support (logicielle ou matérielle).
  • La capacité du support (à partir de 8 GO la valeur haute sera automatiquement appliquée.

Diagnostic & Devis

Gratuit Immédiat

Panne logicielle

90€-290€ 2-3 jours

Panne matérielle

290€-490€ 3-5 jours

Tarifs adaptés

Pour le client particulier, les tarifs sont en € TTC alors que pour le professionnels, les tarifs sont en € HT, car le client professionnel récupère le montant de la TVA. Les deux types de clients se trouvent sur le même pied d'égalité en terme d'effort financier. Afin de nous adapter aux besoins des différents types de clients, deux formules de tarifs ont été imaginées :

  • Tarifs économiques : pour le particulier uniquement dont les données sont de type très ordinaire (documents et photos de famille). Le temps de traitement sera plus allongé.
  • Tarifs en urgence : pour les clients pressés. L'exécution de la prestation sera en temps réel, y compris les jours fériés et le week end.

Pannes de cartes mémoires

Comme tous supports de stockage de données, une carte mémoire peut avoir deux types de pannes :

  • Panne de contenu : dans ce cas, le contenant (carte mémoire) est supposé être saine et reconnu par un périphérique informatique en tant que volume physique. Cette panne est appelée par les entreprises de récupération de données "Panne logicielle". La récupération de données est effectuées par des moyens logiciels uniquement. La raison pour laquelle, le taux de réussite est toujours à 100%. Le coût de la prestation est plus bas et les délais sont plus rapides.
  • Panne de contenant : dans ce cas, la carte mémoire est endommagée physiquement. Cette panne est appelée "Panne matérielle". La récupération de données passe obligatoirement par une lecture directe bas-niveau (en hexadécimal) des puces de la carte mémoire sur un lecteur externe. Ce type de panne est très complexe et très chronophage. La raison pour laquelle, l'intervention peut être onéreuse et plus lente.

Taux de réussite de la récupération de données sur carte mémoire

La parfaite réussite récupération de données de carte mémoire dépend :

  • De l'état physique de la carte mémoire .
  • Des manipulations sur la carte avant la panne.

Réussite de récupération de données selon l'état physique de la carte mémoire :

On distingue deux état physique de la carte mémoire :

  • Support fonctionnel : dans ce cas, la réussite de la récupération de données est quasi-certaines. Néanmoins, quelques exception subsistent, empêchant toute possibilité de récupération de données :
    • Carte mémoire formatée en bas-niveau : chaque secteur physique est formaté.
    • Carte mémoire réécrite en totalité : cela revient à un formatage bas-niveau.
  • Support endommagé physiquement : dans ce cas, la réussite de la récupération de données dépend de beaucoup de paramètres dont certains sont parfaitement maîtrisables et d'autre ne le sont malheureusement pas. En voici quelques uns :
    • La technologie de la carte : monolith ou classique.
    • La référence du micro-contrôleur : certains micro contrôleurs n'ont pas de solution à l'heure actuelle.
    • La qualité des données lue en hexadécimal à partir de la puce mémoire.
    • La quantité des erreurs de lecture obtenus.
    • ...
    • ... etc.
    • Enfin, la bonne volonté, le savoir-faire, les équipement et la rentabilité du support traité.