Récupération de données de carte mémoire Compact Flash

La carte mémoire Compact Flash CF est un support amovible de stockage de données notamment utilisée dans les appareils photo professionnels afin d'optimiser la vitesse de transfert des clichés prises rapidement, ainsi que dans les appareils portatifs de reportage. Certaines cartes CF peuvent atteindre des débits permettant son utilisation dans la vidéo et le cinéma. Cette carte est dotée de connecteur parallèle afin d'optimiser la vitesse de transfert de données.

Composition de la carte Compact Flash

Mise à part les partie mécaniques et ergonomiques, la carte Compact Flash est composée principalement de :

On en déduit facilement que le rôle des puces mémoire est de retenir les données. Mais, quel est le rôle du micro contrôleur ?

Les puces mémoires ne sont que des espaces de stockage et elles ne sont dotée d'aucune logique ou intelligence pour la gestion des données y stockées. Alors que le micro contrôleur a pour mission principale d'organiser le flux de données en entrée et en sortie de la carte mémoire Compact Flash. Le micro contrôleur joue le rôle d'un gestionnaire d'entrepôt. Alors que les puces mémoires représentent l'entrepôt même. Le micro-contrôleur organise les données dans les puces selon une logique très intelligente visant à réduire les erreurs et optimiser la vitesse d'échange de données. Sans le micro-contrôleur, les données dans les puces mémoire ne sont qu'un tas d'octets dispersés dans tous les sens. Il est impossible de reconnaitre le contenu de puces mémoire sans l'aide du micro-contrôleur. En somme, le micro-contrôleur crypte le contenu des puces mémoires afin de minimiser les erreurs et maximiser la vitesse.

récupérer carte compact flash CF

Pannes de la carte mémoire Compact Flash

Ayant compris la composition de la carte mémoire Compact Flash, on peut imaginer les pannes de ce type de support. Comme un support de stockage, la carte Compact Flash peut avoir deux types de familles de pannes :

Famille de pannes logiques (de contenu) : dans ce cas, la carte Compact Flash est supposée parfaitement fonctionnelle sur le plan physique et utilisable si on le souhaite. Mais le problème réside dans l'accès aux données. Ce type de panne n'est pas discuté dans cet article car la solution est également et purement logique. C'est à dire avec un logiciel de récupération de données.
Famille de pannes physiques : dans ce cas, le support lui-même est endommagé physiquement, et il n'est pas utilisable par un PC, une caméra ou autre. Car la carte Compact Flash n'est pas reconnue en tant que support de stockage.

Réparer Carte Compact Flash ou récupérer les données ?

Très souvent, les deux termes sont confondus, alors que la différence est colossale. Afin d'y voir clair, il est important de distinguer les deux cas de pannes de carte Compact Flash.

En cas de panne logique, la carte Compact Flash n'est pas réellement en panne car elle est parfaitement fonctionnelle mais les données ne sont pas accessibles. Dans ce cas, on ne parle pas de panne de carte mais de dérèglement de la structure logique du système de fichiers de la carte. Afin de réparer la carte pour la réutiliser, il suffit de la formater. C'est à dire, redéfinir la structure logique du système de fichiers. Avant de formater, il faut s'assurer que le contenu n'a pas d'importance ou bien il faut le récupérer d'abord.
En cas de panne physique, la carte Compact Flash est endommagée quelque part. En conséquence, les données ne sont plus accessibles et la carte n'est plus réutilisable. Elle n'est non plus formatable même si l'ordinateur le suggère. Dans ce cas, la carte Compact Flash n'est pas réparable. Pour en récupérer les données, il faut la démonter et la réduire en pièces afin d'accéder aux puces mémoires. Ceci n'est pas une réparation mais une destruction.

Donc, le terme réparer une carte Compact Flash n'a aucun sens. Au mieux, on peut parler de récupération de données de carte Compact Flash.

Comment récupérer les données de carte Compact Flash ?

La récupération de données d'une carte Compact Flash peut être effectuée de deux manières complètement différentes selon la panne d'accès aux données. En cas de panne logique : la récupération de données est effectuée par un logiciel. Un utilisateur averti peut faire cette récupération à condition de respecter certaines règles (ce n'est pas le sujet de cet article). En cas de panne physique, l'idée de la récupération de données de carte Compact Flash repose sur les principes suivants :

La possibilité d'exploiter et lire le contenu des puces mémoire.
La quantité des erreurs de lecture ne doit pas empêcher une reconstruction correcte des données.
La possibilité de simuler le fonctionnement du micro-contrôleur.

Ceci étant dit que la récupération de données d'une carte Compact Flash n'est pas acquise par défaut car cela dépend de beaucoup de paramètres, indépendamment de la bonne volonté, les compétences et les équipements du technicien. Une carte Compact Flash déclarée irrécupérable par un tel, peut être parfaitement récupérable par un autre.

Logiciel de récupération de données gratuit

La majorité de nous ont eu affaire à une perte de données, suite à un effacement volontaire ou non, à une panne logique ou physique, à une corruption de données ou suite à une autre raison. Avant de faire le deuil, faire appel à un professionnel de récupération de données, on est souvent tenté par une solution gratuitement quitte à perdre un peu de notre précieux temps. On s'arme de notre allié Google pour chercher un "logiciel gratuit de récupération de données", et pour les polyglottes "free data recovery software". On reçoit une liste longue de propositions et la tâche commence :

  • Aller sur le site qui propose ce logiciel gratuit de récupération de données.
  • Télécharger le logiciel et l'installer sans capter des parasites au passage (cela va de soi avec le gratuit).
  • Essayer le programme de récupération de données gratuit, et en évaluer la performance.

Si tout se passe bien, on aura un amas de données dans l'ordre ou désordre et il va falloir faire le tri. De nombreux logiciels gratuits existent. Mais la très grande majorité ont des fonctions limitées pour leur version gratuite. Ci-après, les trois logiciels les plus répandus sont présentés.

Récupération de données gratuit par soi-même

Avant de se lancer dans la récupération de données gratuitement, par soi-même, quelques précautions s'imposent afin de ne pas accentuer les dommages. Car le premier principe en récupération de données est "Don't harm", ou "ne pas endommager". Ce qui veut dire que toutes les manipulations doivent être saine et ne doivent, en aucun cas, provoquer des dommages sur le support de stockage ou bien sur son contenu (les données recherché ou existantes). Voici quelques précautions à respecter absolument avant de commencer de récupérer les données par un logiciel gratuit ou payant d'ailleurs.

Etre sûr que le support à analyser n'a pas de défauts physiques : l'origine de la perte de données peut être des dommages physiques comme des secteurs défectueux, ralentissement, etc. Solliciter un support de stockage défectueux physiquement peut conduite à une panne totale de votre support.
Ne jamais enregistrer les données récupérées sur le même support car c'est un auto-suicide.
Savoir choisir les paramètres de recherche de données et savoir analyser les résultats obtenus. Est-ce cohérent ce que j’obtiens comme résultats ? Puis-je améliorer les résultats en modifiant les paramètres de recherche ?, .. etc.

Logiciels gratuits de récupération de données

Nous conseillons, dans la limite du possible, de télécharger un logiciel gratuit de récupération de données directement à partir du site de l'éditeur, afin d'éviter l'installation de parasites indésirables en même temps que le programme gratuit de récupération de données. Très souvent, lors de l'installation, on dit "OUI" à tout, pour aller vite. On se retrouve avec des logiciels indésirables pouvant ralentir la performance de l'ordinateur. Ce qui peut devenir très agaçant. Donc, lors de l'installation, prenez quelques secondes pour lire les propositions adjacentes, et répondre par "NON" à certaines propositions.

Recuva - Pitirorm

L'éditeur propose deux versions de logiciel de récupération de données, gratuit et payant. Lors du démarrage du logiciel, on est obligé d'utiliser l'assistant et il faut faire des choix, qui ne sont pas très évidentes. Dans un autre article, nous essayerons de décortiquer les fonctions et les possibilités de la version gratuite de ce logiciel de récupération de données.

Récupération de données avec ecuva

TestDisk et PhotoRec - CGSecurity

TestDisk est un logiciel en ligne de commande. Bien qu'il soit performant pour ce pourquoi il a été conçu, il est peu commode pour un utilisateur ordinaire. De plus il faut avoir des connaissance solide en informatique pour le manipuler. Un autre handicap pour ce logiciel est qu'il est en anglais, bien que son développeur soit français.Parmi tant de fonctions proposées, il propose entre autre une fonctionnalité très utile pour récupérer les données. Ce pack de logiciels propose trois logiciels entièrement gratuits : TestDisk en ligne de commande et PhotoRec en ligne de commande et en fenêtre avec des boutons cliquables.

PhotoRec, qu'il soit en ligne de commande ou en fenêtre a été initialement conçu pour récupérer les photos. Ensuite, il a été étendu pour récupérer un grand panel de types de fichiers. Il est très intéressant à partir du moment on souhaite récupérer les données en vrac (sans l’arborescence d'origine). Il est assez sauvage dans sa façon de récupérer les données car il ne prête aucune attention à la présentation des données récupérées. Il met ce qu'il trouve dans des dossiers dans l'ordre de leur emplacement dans le support de stockage. Pour cette raison, il est préférable de limiter les types de fichiers recherchés.

Le point fort de TestDisk et PhotoRec est qu'ils sont entièrement gratuits et aucune fonction n'est limitée. Ces logiciels offrent une vraie alternatives aux logiciels payants. Cela vaut la peine d'être patient afin de les maîtriser.
récupération données gratuit avec photorec

récupération-de-données-gratuit-testdisk
récupération-données-gratuit-avec-photorec
récupérer-données-gratuitement-avec-photorec

DiskDrill (Pandora) - Cleverfiles

Ce logiciel est très intéressant et très abouti. Seulement, il est en anglais et on ne voit pas trop la différence entre les différentes options si on les essaie pas. Par contre il est en anglais. Ses résultats sont quasi complets. Sauf que la version gratuite ne permet pas de récupérer plus de 500MO. Ce qui est très peu par rapport à un disque dur. Ce logiciel dans sa version gratuite convient parfaitement pour rechercher quelques fichiers seulement. Selon l'option choisie, on peut obtenir l'arborescence des fichiers avec leurs nom d'origine. Par contre, le nom des dossiers est tronqué ce qui ne facilite pas la navigation dans les données récupérées.

récupération-de-données-gratuit-diskdrill

Récupérer les données de clé USB illisible

Clé USB illisible

Une clé USB illisible est une clé USB qui fonctionne normalement mais son contenu est illisible (voir image ci-côté). On constate bien que l'arborescence de cette clé USB illisible prend une forme bizarre et très différente de l'arborescence d'origine.

Lorsqu'on branche cette clé à un ordinateur, elle est bien détectée, reconnue et monte dans l'explorateur avec une lettre correctement. Elle ne demande pas à être formatée. Par contre les dossiers et les fichiers ont un nom avec des symboles bizarres et aucun dossier ou fichier ne peut exploitable.

Ce phénomène est connu sous le nom "corruption de la FAT (File Allocation Table), Table d'Allocation de Fichiers. Cette table d'allocation de fichiers par rapport à une clé USB est comparable à une table de matière d'un livre. Si cette table prend des noms et des numéros de pages différents de l'origine, il n'y a aucun moyen d'accéder à la bonne page, sauf si le livre est feuilleté page par page. L'équivalent sera effectué sur la clé USB illisible.

récupération-données-clé-usb-illisible

Comment récupérer les données de clé USB illisible ?

Pour la récupération de données de clé USB illisible, nous avons tenté de récupérer de données avec logiciel de récupération de données gratuit. Ci-après les résultats obtenus.

Récupération une clé USB illisible avec Recuva

En soumettant cette clé USB illisible à Recuva, et en choisissant toutes les options possible et imaginable, ce logiciel n'a pas permis de récupérer aucun fichier malheureusement. Bien que ce logiciel soit très connu dans le monde du gratuit, il a échoué complètement ce test.

Cela veut dire que ce logiciel ne cherche pas les fichiers en fonction de leur entête (signature), mais plutôt il utilise la table d'allocation de fichiers la FAT. On la Fat de cette clé est complètement corrompue, il se trouve impuissant face à ce phénomène. Donc, cette solution ne sert à rien dans le cas de clé USB illisible en raison de la corruption de la FAT.

récupérer-données-clé-usb-illisible-avec-recuva

Récupération une clé USB illisible avec TestDisk

Également, nous avons testé TestDisk et PhotoRec. Les deux logiciels ont échoué à ce test de récupération de données de clé USB illisible avec une FAT corrompue. Portant ces deux logiciels sont considérés très sérieux dans leur méthode de recherche de données.

récupérer-données-clé-usb-illisible-avec-testdisk

Récupération une clé USB illisible avec Glary Undeleted et RecoverRX

Aucun résultat n' pu être obtenu. Une déception totale.

récupérer-données-clé-usb-illisible-avec-glary-undeleted
récupérer-données-clé-usb-illisible-avec-recoverrx

Récupération une clé USB illisible avec RStudio

Enfin, le logiciel RStudio réussit à trouver les données, et en plus avec l'arborescence d'origine. Sauf que, RStudio n'est pas un logiciel gratuit. Il faut payer une licence et se former à son utilisation. D'où l'intérêt de s'adresser directement vers un laboratoire de récupération de données. Vous gagner du temps et les données seront récupérées en toutes sécurité avec un logiciel adapté.

récupérer-données-clé-usb-illisible-avec-rstudio

Conclusion

Récupérer les données avec un logiciel de récupération de données gratuit ne peut donner de bon résultats tout le temps. Peut-être dans certains cas de perte de données très simple. Un logiciel de récupération de données gratuit est développé à la va-vite, au moindre coût et dépourvu des fonctionnalités intéressantes. Ce type de logiciel est donné gratuitement à des fin publicitaires ou bien pour appeler le client pour acheter une version plus puissante.

Récupérer les données de clé USB

Clé USB non reconnu !

Les histoire de perte de données sur une clé USB sont interminables. Elles sont presque personnelles. Sauf dans deux cas bien identifiés :

  • Lors d'une chute de l'ordinateur portable avec une clé USB connectée.
  • Lors d'un formatage/effacement de données accidentelle ou volontaires.

Dans cet article, nous allons discuté la possibilité de la récupération de données d'une clé USB indépendamment de l'histoire ayant conduit à la perte de données ou à l'inaccessibilité aux données.

Dans l'image ci-côté, les trois types de clé USB répandus dans le commerce sont exposé afin de discuter la subtilité de récupération de données de chaque type.

récupérer données clé usb

Utilisateur : votre clé USB non reconnue, que faire ?

En cas de perte de données, ou bien la clé devient inaccessible, nous conseillons à l'utilisateur de respecter certaines consignes afin de ne pas accentuer les dommages subis et optimiser la possibilité de récupération de données :

  • Clé USB endommagée physiquement : comme par exemple, clé USB cassée, connecteur arraché, etc. Dans ce cas, vous ne pouvez absolument rien faire. Soit vous vous adressez à un professionnel, soit vous l'oubliez.
  • Clé USB chauffe : également, il n'y a rien à faire de votre côté. Cela rejoint le cas précédent.
  • Clé USB non reconnue avec sa réelle capacité dans le gestionnaire des disques : ce cas ressemble aux cas précédents. Vous ne pouvez rien faire.
  • Clé USB reconnue avec sa réelle capacité dans le gestionnaire des disques : ce cas correspond très souvent à une situation de perte de données très typique. Soit les données ont été effacées volontairement ou involontairement. Soit, les données de la clé sont perdues en raison de la corruption de la FAT. L'utilisateur peut tenter un logiciel de récupération de données gratuit par exemple.

Possibilité de récupérer une clé USB non reconnue

Si vous compter confier votre clé USB non reconnu à un laboratoire de récupération de données spécialisé, renseignez-vous d'abord sur la capacité de ce dernier d'explorer toutes les possibilités pour récupérer les données. Ce professionnel en récupération de données de clé USB endommagée doit dans un premier temps définir la panne de la clé de façon catégorique :

  • S'agit-il d'une panne physique ?
  • Ou bien la panne est d'ordre logique ?

Pour une panne logique, la clé USB non reconnue doit être détectée avec sa pleine capacité dans le gestionnaire des disques. A la condition que la clé ne soit pas formatée "en bas niveau", un logiciel de récupération de données gratuit peut être largement suffisant.

Sinon, la clé USB n'est pas détectée avec sa pleine capacité dans le gestionnaire des disques, c'est qu'elle est forcément en panne physique. Dans ce cas aucun logiciel ne peut servir. L'intervention d'un laboratoire spécialisé est indispensable. Data Flash Back se tient à votre service en cas de besoin. La marge d'intervention en récupération de fichiers sur clé USB endommagée varie selon la technologie de la clé (voir image plus haut) :

  • Clé USB classique : sur cette clé on distingue très clairement le micro-contrôleur (puce carrée en haut de la clé) de la puce mémoire en bas de la clé. Pour récupérer les données d'une clé USB cassée par exemple, à partir du moment où la puce mémoire est intacte, il y a une très bonne marge d'intervention.
  • Micro clé USB ou clé USB monolith : la marge d'intervention est beaucoup plus réduite et le taux de réussite est beaucoup plus faible. Car la puce mémoire est confondue avec le micro-contrôleur et elle ne peut pas être exploitée séparément. Néanmoins, quelques tentatives existent, mais les résultats ne sont pas satisfaisants. Pour cette raison, nous déconseillons l'utilisation de ce type de clé USB. Récupérer les données de clé USB cassée de cette technologie est quasi impossible care très souvent la puce mémoire est cassée.

Récupérer les données de clé USB formatée

Il arrive de perdre les données suite à un formatage de la clé USB (ou de disque dur). L'acte de formatage est un acte délibéré, qu'il soit accidentel ou voulu. Dans ce qui suit, on va discuter la possibilité de récupération de données de clé USB formatée. A ne pas confondre avec la récupération de données sur une clé USB qui demande formatage lorsqu'elle est inséré dans l'ordinateur. Ce sont deux cas complètement différents.

Une clé formatée est une clé qui fonctionne parfaitement et peut recevoir des données. Mais on souhaite retrouver les données présentes avant le formatage.

Clé USB formatée. Quel formatage ?

Un formatage est une préparation de la clé USB à recevoir des données selon le système de fichier défini lors du formatage. Le formatage est toujours précédé implicitement par une phase d'effacement. Il faut imaginer une maison construite sur un terrain. Formater revient à redéfinir l'emplacement de la maison. C'est à dire, on est obligé de raser la maison d'abord, et redéfinir une autre maison sur le terrain libéré. Principalement, il y a deux types de formatage : rapide (haut-niveau et lent (bas-niveau).

Formatage haut-niveau de clé USB

Le formatage haut-niveau est un formatage simple et rapide. Il s'agit de créer un secteur de démarrage principal (MBR), avec au moins une seule partition avec la définition d'un système de fichier (très souvent Fat32 ou exFat). Par rapport à une maison, comme si on casse les murs et on fait des murs selon le nouveau plan sans rien toucher au contenu des pièces de l'ancienne maison. On peut facilement imaginer que ce type de formatage n'est pas très destructif.

Formatage bas-niveau de clé USB

Le formatage bas-niveau d'une clé USB revient à revisiter le contenu de chaque secteur afin de changer sa valeur, par une valeur prédéfinie (souvent 0 ou séquence aléatoire). Par rapport à une maison, il s'agit bien de casser les murs, terrasser le sol et tout changer avant de construire une nouvelle maison. On peut en comprendre que ce type de formatage est définitivement destructif. C'est un vrai formatage sécurisé.

Récupération de données de clé USB formatée

Une clé formatée est une clé qui fonctionne parfaitement et peut recevoir des données. Supposons que l'on souhaite retrouver les données présentes avant le formatage. Nous allons distinguer plusieurs cas de figures :

  • Formatage haut niveau sans réutilisation en écriture.
  • Formatage haut niveau avec réutilisation en écriture.
  • Formatage bas niveau.

Formatage haut niveau sans réutilisation en écriture

Récupérer les données d'une clé USB formatée haut-niveau sans réutilisation en écriture est une opération extrêmement simple. Très peu de logiciel de récupération de données gratuits offrent la possibilité de récupérer les données en conservant l'arborescence. Par exemple, Recuva a réussi à trouver les données mais en vrac, sans arborescence. Inintéressant !

La seule solution pour récupérer les données d'une clé USB tout en conservant l'arborescence peut être obtenue par un logiciel de récupération de données payant comme par exemple "Get Data Back", R-Studio, Disk Drill ou autre. Ces logiciels sont très intéressants pour récupérer les données d'une clé USB formatée.

Formatage haut niveau avec réutilisation en écriture

L'image ci-côté montre une clé USB (gris clair) contenant des données (gris foncé), ayant été formatée et des données ont été écrites par dessus (rouge). Supposons que l'on souhaite récupérer les données de cette clé USB formatée. C'est à dire récupérer les données (gris foncé) avant le formatage. La possibilité de récupération de données existe dans ce cas mais la qualité des données récupérées est très discutable car :

  • La zone utile de recherche de données est réduite en raison de la réécriture. Si le volume de données réécrit égal ou supérieur au volume des données avant formatage, il ne faut pas espérer une récupération utile.
  • Certaines données peuvent être manquantes.
  • Certaines données peuvent changer de nom pour un nom insignifiant.
  • L'arborescence peut être éclatée partiellement ou complètement selon la gravité de la réécriture. Son contenu peut être dispersé dans des dossiers sans nom signifiant, différent du nom d'origine.

Afin d'optimiser la qualité des données récupérées, il est très fortement recommandé d'utiliser un logiciel de récupération de données spécialisé et payant, car les logiciels gratuits de récupération de données ne peuvent pas données de résultats satisfaisants.

récupérer-données-de-clé-usb-formatée

Formatage bas niveau

En cas de formatage bas-niveau d'un support de stockage quelconque, il n'y a malheureusement aucune possibilité de récupération de données de clé USB formatée de cette manière, quelque soit le moyen ou le logiciel, payant ou gratuit. Rien n'est possible dans ce cas. Inutile de perdre le temps et l'argent pour tenter.

Clé USB non reconnue ! Que faire ?!

Le problème de clé USB non reconnue

Du jour au lendemain, et sans raison apparente, on peut se retrouver avec une clé USB non reconnue, avec toutes les données inaccessibles à l'intérieur. Que faire pour récupérer les données?

lancer-gestionnaire-des-disques

Diagnostic de clé USB non reconnue

Tout d'abord, gardez le sang froid. Surtout ne pas tordre la clé dans tous les sens pour refaire des connexions. Cela ne sert à rien. Même, cela peut provoquer des problèmes supplémentaires. On peut faire quelques manipulations simples afin de déterminer l'origine du problème dans un premier temps et ensuite on cherche à récupérer les données. La première question à se poser, est-ce que le problème vient de la clé USB ou bien de l'ordinateur ? La réponse est simple, branchez une autre clé exactement au même port USB (que celle qui n'a pas fonctionné). Si la deuxième clé USB fonctionne, on peut supposer que la première clé est en panne. Si la deuxième clé ne fonctionne pas, on peut supposer que le port USB a un souci. Changez de port et refaites le même test. Si les tests ne permettent pas de dégager une idée, redémarrez l'ordinateur et refaites les mêmes tests. Si vous avez un doute sur le fonctionnement de cet ordinateur, utilisez-en un autre. Si vous êtes persuadé que la clé USB est inaccessible, il serait intéressant de savoir si le problème est logique ou physique. Car en cas de problème logique, vous pouvez faire quelque chose. Par contre, si le problème est physique, ne faites rien, car à ce stade, l'intervention d'un professionnel en récupération de données devient indispensable. Pour déterminer si le problème est logique, on va utiliser le gestionnaire des disques de votre ordinateur (sous Windows 7 par exemple).

Démarre ---> clic-droit sur Ordinateur ---> clic-gauche sur Gérer (voir image)

La fenêtre du gestionnaire des disques s'ouvre (voir image)

diagnostic-clé-usb-non-reconnue

Clic-gauche sur "Gestion des disques" et aller tout en bas de la fenêtre. Si vous trouvez un disque de taille équivalente à la taille de votre clé USB (en bleu ou en noir, dans l'image, un exemple d'une clé USB de 2 GO), c'est parfait ! On peut supposer que le problème de votre clé est logique. Si vous ne trouvez rien d'équivalent à votre clé USB non reconnue, on peut supposer que le problème est physique.

gestion-clé-usb-non-détectée

Solution de clé USB non reconnue

Pour la récupération de données de clé USB non reconnue en problème logique, nous avons besoin d'un logiciel de récupération de données capable de chercher les partitions perdues. C'est la condition la plus importante pour le choix du logiciel. Je propose le logiciel "R-Studio" (http://www.r-tt.com/fr/). Ce choix est motivé par plusieurs raison : il n'est pas cher (80$). Il n'est pas très difficile à utiliser. Il peut scanner des supports physiques avec un large choix de système de fichiers, car on suppose que le système de fichiers est inconnu pour l'instant (Il est souvent FAT16 ou FAT32, mais on peut avoir des surprises).

Au lancement de R-Studio, il détecte tous les supports de stockage de votre ordinateur y compris les clés USB, avec leurs partitions respectives, ou bien sans partitions.

détection-clé-usb-non-reconnue

Pour effectuer une "Analyse clé USB", faites un clic-droit sur le support de stockage correspondant à votre clé et cliquez sur "Scan". Sur la fenêtre qui s'ouvre, laissez tout par défaut et cliquez sur le bouton "Scan". Vous pouvez remarquer la progression de l'analyse.

analyse-clé-usb-non-reconnue

A la fin de l'analyse, plusieurs résultats de partitions trouvées vous seront proposés. Choisissez celui le plus probable, et rien ne vous empêche d'explorer toutes les partitions une par une pour trouver vos données perdues et recherchées. Si aucune partition n'est détectée, c'est que votre clé a été gravement endommagée sur le plan logique (exemple, formatage sécurisé).

détection-partition-clé-usb-non-reconnue

Double-clic sur la partition qui vous intéresse et vous retrouvez des données à droite.

récupération-de-données-clé-usb-non-reconnue

Faites vos choix des données à récupérer et cliquez sur "Récupérer" (Recover Marked en anglais) et laissez-vous guider pour le choix de l'emplacement de sauvegarde des données à récupérer.

sauvegarde-de-données-clé-usb-non-reconnue

Pour toute autre information, n'hésitez pas à nous contacter.